COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Conakry, le 4 Février 2019 – Le Gouvernement de la République de Guinée se réjouit, au terme de plusieurs années de procédure, de l’aboutissement le lundi 4 février 2019, de plusieurs affaires criminelles ayant permis :

1- La condamnation à la réclusion criminelle à perpétuité avec une période de sûreté de 30 ans des sieurs Mohamed Diallo dit Junior et six autres notamment pour assassinat sur la personne de Mme Aissatou Boiro, Ex. Directrice Nationale du Trésor et de M. Paul Temple Cole, cadre au Ministère des Finances au moment des faits ;

2- La condamnation à la réclusion criminelle de 10 à 20 ans pour association de malfaiteurs, détention illégale d’armes de guerre et vol à main armée des sieurs Oumar Lamarana Diallo dit Williams et onze autres ;

3- La condamnation à la réclusion criminelle de dix ans (10 ans) du Capitaine Kaly Diallo pour usage non autorisé d’arme à feu dans le cadre du maintien de l’ordre public lors d’une manifestation de l’opposition ayant entrainé la mort du jeune Thierno Hamidou Diallo ;

4- La condamnation à la réclusion criminelle de six ans (6 ans) du Capitaine Moussa Wolto Soumaoron, commandant d’unité à la Brigade anti-criminalité (BAC) pour fait de torture sur un citoyen placé en garde à vue.

Le Gouvernement se félicite de l’action décisive du Ministère de la Justice et de sa détermination à faire toute la lumière sur les affaires criminelles emblématiques et actuellement pendantes devant les juridictions.

Le Gouvernement réitère son engagement à lutter résolument contre l’impunité sur toutes ses formes et à faire poursuivre tous les auteurs d’infraction à la loi pénale, quelle que soit leur qualité.

 

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement

 

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

Conakry, le 25 Octobre 2018 – Suite au mouvement de panique générale à Coyah dans la nuit du 24 au 25 Octobre 2018, le Gouvernement de la République de Guinée porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale, que des informations non fondées, relevant essentiellement de la rumeur, ont envahi très tôt ce matin Conakry et les villes de l’intérieur et relayées sur l’internationale faisant état de débarquement de rebelles sur la façade maritime de la Préfecture de Coyah.

Le Gouvernement tient à rassurer les citoyens guinéens et la communauté internationale de la nullité de ces rumeurs. Le Gouvernement livre ici les faits tels qu’ils se sont déroulés.

La société de pêche artisanale ‘’ BINHAYA COPERING de Dubréka’’, qui pêchait au niveau de Dubréka après l’interdiction de la pêche artisanale, a négocié avec certaines mareyeuses du Km36, pour débarquer leurs provisions au port de Kassogna (Préfecture de Coyah). 

La société a aligné huit (08) navires de pêche artisanale avancés pour longer toute la rive Nord de Wonkifong et rejoindre ledit port où ils sont arrivés nuitamment.

Les populations riveraines n’ayant pas l’habitude de voir pareils navires, ont pensé que c’étaient des rebelles armés qu’ils débarquaient. Désemparées, elles ont vidé les villages dans une panique générale pour regagner le chef-lieu de la sous-préfecture de Wonkifong et Coyah-Centre.

De bouche à oreille, la rumeur s’est répandue en s’amplifiant pour dire que ces rebelles se dirigeaient sur Coyah.

La déferlante en fuite a envahie Coyah et ses environnants.

Aussitôt informées, les autorités préfectorales de concert avec la hiérarchie militaire ont dépêché sur les lieux, les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) pour en savoir plus, sur l’objet de ce mouvement généralisé et incontrôlé de foule.

De 22H30 à 5H du matin, ces FDS étaient en communication avec les autorités. Elles ont affirmé n’avoir vu aucun assaillant ni un bateau sur la côte de Wonkifong.

Vers 5 h du matin, l’information a été reçue en confirmant la présence desdits bateaux au port artisanal de Kassogna.

Les autorités sont arrivées sur le site à 6h du matin, en compagnie du Préfet maritime pour constater de visu la véracité de l’information.

Le constat révèle la présence de six (06) navires de pêche artisanale avancés, dont trois (03) avait débarqué déjà leur contenu dans un camion frigo qui a été immédiatement arraisonné. Deux (02) des huit (08) navires qui étaient en rade, ont été arraisonnés par la Marine et escortés jusqu’au niveau d’accostage des six (06) autres.

Monsieur le Ministre de la Pêche, dépêché par Son Excellence Monsieur le Président de la République, a rallié les lieux en vue de coordonner la suite des opérations.

Force est de reconnaître la promptitude avec laquelle nos Forces de Défense et de Sécurité, en permanence sur leur garde, ont réagi sur le terrain par l’envoi d’unités spécialisées de reconnaissance et d’intervention, démontrant, si besoin en était, l’inviolabilité de nos frontières nationales.

Le Gouvernement rassure le Peuple de Guinée de sa détermination à barrer la route à toute velléité d’atteinte à la sécurité de la Nation.

Ministère de l’Information et de la communication

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement.

Communiqué du gouvernement relatif à l’incendie.

Communiqué du gouvernement relatif à l’incendiesurvenu au Marché Madina

Dans la nuit du samedi 17 mars 2018, aux environs de 23h50, un incendie d’origine électrique s’est déclenché au marché de Madina, précisément au secteur 7 qu’occupent les vendeuses et vendeurs de tissus.

Aussitôt toutes les dispositions sécuritaires ont été immédiatement prises sous la conduite des Ministres de la sécurité et de l’administration du territoire présents sur les lieux.

Des dégâts matériels en cours d’évaluation ont été enregistrés et aucune perte en vie humaine n’est à signaler.

Des investigations complémentaires sont néanmoins en cours pour déterminer la cause exacte du sinistre.

Pour rappel, un incendie de la même nature était survenu dans le même marché il y a environ 2 ans. Celui-ci avait été provoqué par un court-circuit.

Cellule de Communication du Gouvernement.

L’Ambassade de Guinée sera fermée le mardi 01 mai 2018

L’Ambassade de Guinée sera fermée le mardi 01 mai 2018

A l’occasion de la fête internationale du travail, l’Ambassade de Guinée à Washington sera fermée le mardi 01 mai 2018. Les services reprendront le mercredi 02 mai aux heures habituelles.

L’Ambassade

Festival des Écrivains du Sud à Aix en Provence du 22 au 25 mars 2018

Festival des Écrivains du Sud à Aix en Provence du 22 au 25 mars 2018

Le Festival des Écrivains du Sud à Aix en Provence aura lieu du 22 au 25 mars 2018 à Hôtel de Ville, à l’Hôtel Maynier d’Oppède, à la Cité du Livre, à Sciences Po Aix
Le thème de cette année est:
Animaux – Animots
60 auteurs – Rencontres, lectures, dédicaces, spectacles

“Des philosophes, des romanciers, des journalistes, des sociologues, des éthologues… et de simples amis de la cause animale viendront nous donner leurs points de vue. Ils nous éclaireront sur la révolution fondamentale qui se joue dans ce siècle, alors que nous nous regardons avec horreur dans le miroir que nous tend une animalité qui nous interroge”.
Paule Constant, de l’Académie Goncourt, organisatrice des Journées des écrivains du Sud est la directrice artistique du Festival des Écrivains du Sud. Des conférences, des lectures, des dédicaces et des échanges permettent pendant trois jours de nourrir le débat. L’occasion unique de rencontrer ceux qui font le livre et la pensée aujourd’hui.
L’ensemble des rendez-vous est en entrée libre.
Pour en savoir plus : http://www.aixenprovence.fr/ Festival-des-Ecrivains-du-Sud- Avant-programme
Contact :
Centre des écrivains du Sud – Jean Giono
T04 42 91 91 76
ecrivainsdusud@orange.fr

Note d’information à l’intention des ressortissants Guinéens aux Etats-Unis

Note d’information à l’intention des ressortissants Guinéens aux Etats-Unis

NOTE D’INFORMATION A L’AIMABLE ATTENTION DES BUREAUX DE COORDINATION ET DE L’ENSEMBLE DES RESSORTISSANTS GUINEENS AUX ETATS-UNIS D’AMERIQUE

======================

L’Ambassade de la République de Guinée à Washington D.C., se fait le devoir de porter à la connaissance des différents Bureaux d’Association des Guinéens et de l’ensemble de nos Compatriotes, de l’arrivée le 20 janvier 2018 du nouvel Ambassadeur de Guinée aux Etats-Unis d’Amérique : Son Excellence Monsieur KERFALLA YANSANE.

Son Excellence Monsieur KERFALLA YANSANE, a effectivement pris fonctions aussi tôt arrivé, après avoir eu l’insigne honneur de présenter ce jour, Mercredi 24 janvier 2018, au Président DONALD TRUMP à la MAISON BLANCHE, les Lettres de Créance par lesquelles, Son Excellence Professeur ALPHA CONDE, l’accrédite auprès du Gouvernement Fédéral Américain, en qualité d’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République de Guinée.

Tout en souhaitant la chaleureuse bienvenue au nouvel Ambassadeur, l’Ambassade voudrait inviter solennellement les Bureaux d’Association, ainsi que chaque Compatriote à lui témoigner plus que par le passé, un véritable élan de considération et de solidarité patriotiques tout au long de l’exercice de ses nouvelles charges au service de la Nation Guinéenne.

 

Washington, le 24 janvier 2018

 

L’AMBASSADE

Communiqué relatif à une réunion de prise de contact de M. l’Ambassadeur avec la communauté

Communiqué relatif à une réunion de prise de contact de M. l’Ambassadeur avec la communauté

L’Ambassade de Guinée à Washington a l’honneur et le plaisir d’inviter solennellement les différents Bureaux d’Association, les ONG, Groupements féminins (Sèrè) et de jeunesse de la zone ‘’DMV’’, de Baltimore et de Philadelphie ainsi que l’ensemble des Ressortissants Guinéens, à bien vouloir prendre part à la rencontre qui sera organisée à leur aimable intention, le samedi 03 février, 2018 à partir de 15h : 00 (3h p.m.) à l’adresse suivante : 5151 POOKS HILL ROAD, BETHESDA, MD 20814.
L’Ambassade sait compter sur la disponibilité habituelle et le sens élevé de civisme de nos compatriotes pour honorer de leur présence massive, cette importante rencontre qui sera essentiellement consacrée au souhait de bienvenue et à la prise de contact avec notre nouvel Ambassadeur : Son Excellence Monsieur KERFALLA YANSANE.
Washington le 31 janvier, 2018
P/AMBASSADE

Communiqué du gouvernement relatif au projet Simandou

En mai 2014, Rio Tinto a pris, dans le cadre de son rôle de leader dans Simfer pour le développement du projet Simandou Sud, des engagements qui portaient notamment sur la réalisation de l’étude de faisabilité bancable et la constitution du consortium des infrastructures.

A date, le Consortium des infrastructures n’a pas encore été présenté à l’Etat Guinéen, contrairement aux accords. La société Rio Tinto demeure donc liée par ces engagements pris au sein de Simfer S.A. Des initiatives sont actuellement en cours avec tous les partenaires de Simfer S.A pour la poursuite du développement du projet.

Malgré le défi que représente le financement du projet, nous sommes convaincus qu’une solution de financement sera trouvée avec des partenaires partageant notre perspective à long terme. Nous attendons donc de toutes les parties prenantes d’adopter cette vision à long terme de ce projet qui s’exploitera sur au moins 50 ans.

De par la qualité du gisement, tous les investisseurs avertis sont conscients que l’exploitation de Simandou Sud sera déterminante pour l’avenir de l’industrie du minerai de fer.

En outre, il a été confirmé par une firme indépendante de réputation internationale, dans le cadre de la réalisation de l’Etude de Faisabilité Bancable menée sous la responsabilité de Rio Tinto, que Simandou Sud serait, «en termes de compétitivité des coûts, la 5ème mine de fer la plus rentable dans le monde en 2025 et la plus rentable au monde en 2030».

De ce fait, le Gouvernement continuera de mettre tout en œuvre pour faciliter le financement du projet, et compte sur les parties signataires du cadre d’investissement pour respecter leurs engagements.

Le Gouvernement prendra entièrement ses responsabilités pour la réalisation de ce projet dans l’intérêt de la Guinée et de ses partenaires partageant sa vision à long terme du projet.

Le Gouvernement, à travers le Ministère des Mines et de la Géologie, profite de cette occasion pour particulièrement remercier les partenaires qui ont récemment démontré par leurs engagements financiers sans précédent, notamment dans le secteur de la bauxite, que la Guinée est une destination d’intérêt pour les investissements étrangers. Il invite tous les acteurs nationaux du secteur à continuer à œuvrer pour la promotion d’un cadre propice à l’investissement.