Visite de courtoisie de Dr. Christopher Fomunyoh

Le Directeur Afrique du NDI (National Democratic Institute) Dr. Christopher Fomunyoh a effectué ce vendredi 13 avril une visite de courtoisie à l’ambassadeur de Guinée aux Etats-Unis, Son Excellence Kerfalla Yansané.
Il s’agissait de la premiere rencontre entre les deux personnalités depuis que M. Yansané assume ses fonctions à Washington. Dr. Fomunyoh, un connaisseur du terrain en Afrique, avait eu à travailler avec le diplomate guinéen dans le cadre du Nouveau Partenariat pour le développement en Afrique (NEPAD), adopté il ya plusieurs années.

Les entretiens ont porté essentiellement sur le renforcement des activités du NDI en Guinée au moment où le pays poursuit son petit bonhomme de chemin vers la démocratie.
Après l’audience, Dr. Fomunyoh a fait cette déclaration à la presse.
Lors de cette audience, Dr.Fomunyoh était accompagné de Mme Ulrike Rodgers, coordonatrice du programme en Afrique de l’Ouest.

Fondé en 1983, l’Institut National Démocratique pour les Affaires Internationales (NDI) est une organisation non gouvernementale américaine qui œuvre pour le renforcement et le développement de la démocratie à travers le monde. En cela, le NDI apporte un appui aux leaders politiques et dirigeants de la société civile qui travaillent à l’établissement des institutions démocratiques dans leurs pays.

Donald Trump adresse “ses sentiments chaleureux” aux Africains

Donald Trump adresse “ses sentiments chaleureux” aux Africains

Donald Trump a prié vendredi à Davos le dirigeant rwandais Paul Kagame, président de l’Union africaine, de transmettre “ses sentiments chaleureux” aux chefs d’Etat du continent, qui s’étaient récemment insurgés contre des propos “blessants” attribués au président américain.
L’UA, qui se réunit en sommet les 28 et 29 janvier dans la capitale éthiopienne Addis Abeba, avait condamné mi-janvier les remarques “blessantes” et “dérangeantes” de Donald Trump à l’encontre de plusieurs nations africaines, qu’il aurait qualifiées de “pays de merde” dans des propos rapportés par des médias. Agence

Cellule de Communication

L’ambassadeur Yansané reçoit son homologue du Sénégal

Poursuivant ses contacts avec la communauté diplomatique africaine de Washington, l’ambassadeur Yansané a reçu jeudi son homologue du Sénégal Babacar Diagne. L’entretien s’est déroulé dans une athmosphère d’amitié et de fraternité, à l’image des liens historiques existant entre les deux pays.

La rencontre a permis aux deux diplomates d’évoquer un certain nombre de dossiers liés à la coopération entre les Etats-Unis et l’Afrique. A cet égard, ils ont réaffirmé leur volonté de travailler ensemble pour avancer la cause du continent.

Au sortir de l’audience, le diplomate sénégalais s’est prêté aux questions de la presse. Vidéo

Suite à cette audience, l’ambassadeur Yansané a poursuivi ses conctacts par une visite de courtoisie à son homologue du Togo Frederic Edem Hegbe. (photo)

 


Cellule de Communication

Premiers résultats partiels des élections locales

Premiers résultats partiels des élections locales

La Commission électorale nationale indépendante (Céni) en Guinée a rendu publics dans la nuit de vendredi à samedi des résultats très partiels des élections locales du 4 février, portant sur 18 des 342 communes du pays.

Le président de la Céni, Amadou Salif Kébé, a fait observer une minute de silence à la mémoire des victimes des violences post-électorales, qui ont fait au moins sept morts, dont quatre mineurs, avant d’annoncer ces résultats au siège de la Commission.

M. Kébé a appelé les protagonistes à “faire preuve de fair-play politique et de sens des responsabilités”. “Une élection est une compétition, ce n’est pas la guerre”, a-t-il souligné.

La Céni a reçu les procès-verbaux de 263 communes sur 342, mais ne peut en proclamer qu’une fraction, les autres faisant l’objet de contentieux devant la justice, a-t-il expliqué.

Les autres résultats seront annoncés “au fur et à mesure”, a ajouté le président de la Céni, sans autre indication.

Les résultats proclamés vendredi soir, portant sur deux communes urbaines du nord du pays, Koundara et Gaoual, ainsi que 16 communes rurales, ne permettent pas de dégager une tendance, mais confirment le poids du parti du président Alpha Condé et du chef de l’opposition, Cellou Dalein Diallo.

Ces élections communales étaient un “rendez-vous majeur”, avec un double enjeu: celui de consolider la démocratie à la base et de renforcer la gouvernance locale, a estimé M. Kébé. Avec afp

Cellule de Communication

Fin de Misson du Comité d’orgnisation de la Coupe d’Afrique des Nations-unies: Guinée 2023

Du 17 au 18 mars, l’équipe chargée de la mission technique du Comité d’Organisation de la Coupe d’Afrique des Nations  a procédé à la prospection  générale des infrastructures existantes dans la capitale guinéenne, Conakry.

A l’image de toutes les régions prospectées, la délégation conduite par  le chef de mission, Mamadi Camara, s’est rendu chez le Gouverneur de la Ville de Conakry pour boucler la mission entamée par son équipe depuis le 28 février 2018.

A cette occasion, le Gouverneur de la ville de Conakry, Général Mathurin Bangoura a accueilli la délégation et  s’est réjoui de l’effort fourni par cette équipe durant ces périodes d’évaluations. Puis, il a exprimé son mécontentement face à  l’indifférence du Gouvernement concernant le fonctionnement du Comité. Selon lui, depuis que le comité a été mis en place toutes les activités réalisées jusqu’à maintenant a été fait par les membres du COCAN afin de faire évoluer les choses. Pour lui, une Coupe d’Afrique qui doit être organisée en 2023 si jusqu’à nos jours  aucune rencontre n’a eu lieu avec le Gouvernement et aucun moyen n’a été mis à disposition,  il ne trouve  pas de raison dans ces conditions qu’on parle de la tenue de la coupe des nations en 2023. Donc à son niveau les attentes sont grandes mais il faudrait bien que le gouvernement s’implique dit-il.

Dans la ville de Conakry, quatre (4) stades ont été visités notamment, le terrain de Coleah qui  est ciblé pour servir de stade de dégagement, ce qui par ailleurs demande beaucoup de travaux, puis le stade annexe  qui dispose d’une tribune et d’une pelouse synthétique. Quant au stade du 28 septembre sa capacité d’accueil est de 16 milles places. Pour terminer l’équipe s’est également rendue sur le terrain Kabinet Kouyaté qui aussi a besoin d’être doté des infrastructures nécessaires pour qu’il puisse faire partie des stades devant abriter cette fête footballistique.

En bref, après observation, le chef de mission a souhaité que toutes les dispositions soient prises, et faire en sorte que les gazons synthétiques soient transformés en naturels comme l’exige la CAF et s’il le faut reconstruire tous les stades.
Pour la seconde journée de prospection, l’hôtel Sheraton et l’hôpital  Sino-guinéen  ont fait l’objet de la visite de la mission technique du COCAN. Pour le moment à ce niveau tout répond aux normes exigées par la CAF.

Ainsi s’est achevée la première mission technique du COCAN qui a démarré Mercredi 28 février et a pris fin ce lundi 19 Mars après la rencontre qui a eu lieu entre l’équipe et le Gouverneur de la ville de Conakry.

La Cellule de Communication du Gouvernement

www.gouvernement.gov.gn

Une délégation de l’USAID et de Power Africa reçue par l’ambassadeur Yansané

Une délégation de l’USAID et de Power Africa reçue par l’ambassadeur Yansané

Une délégation de l’Agence américaine pour le développement international (USAID) et de Power Africa a été reçue ce mercredi par l’ambassadeur de Guinée aux Etats-Unis, SE. Kerfalla Yansané.
Conduite par Dr. Dwaine Lee, directeur en charge des question de l’Afrique de l’Ouest, et comprenant des représentants de Power Africa, cette équipe était venue discuter des possibilités d’investissement privé en Guinée dans le domaine de l’énergie.
A rappeler que Power Africa est une  initiative de l’ancien président américain Barack Obama. Elle vise à soutenir la croissance économique et le développement en augmentant l’accès à une énergie fiable, abordable et durable en Afrique.

L’ambassadeur Yansané chez ses homologues africains

Après avoir présenté ses Lettres de créance au président américain Donald Trump, la semaine dernière, Lettres par lesquelles Son Excellence Professeur ALPHA CONDE l’accrédite en qualité d’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République de Guinée aux Etats-Unis, M. Kerfalla Yansané a rendu cette semaine une visite d’amité et de courtoisie à plusieurs de ses homologues africains.

Au cours des deux derniers jours, il a successivement rendu visite aux ambassadeurs Stevens de la Sierra Leone, Alidou du Niger (photo) et Moumbouli de la République du Congo. Au sortir des entretiens avec le diplomate congolais, qui est également doyen du corps diplomatique africain aux Etats-Unis, l’ambassadeur Yansané a déclaré: Vidéo

Par ailleurs, l’ambassadeur Yansané a reçu, dans l’après midi, des représentants d’organisations non gouvernementales guinéennes basées dans la zone métropolitaine de Washington.

Les échanges ont porté sur les voies et moyens visant à mettre à contribution ces organisations au développement socio-économique de la Guinée.

 


Cellule de Communication

Création d’une unité spéciale de sécurisation des élections (USSEL)

Création d’une unité spéciale de sécurisation des élections (USSEL)

Le président de la République, Pr. Alpha Condé, a crée samedi 20 janvier, une unité spéciale chargée de la sécurisation des élections en Guinée, en remplacement de la Force Spéciale de Sécurisation du Processus Electoral ou FOSSEPEL, selon un décret lu sur les antennes de la Télévision d’Etat (RTG Koloma).
Placée sous la tutelle de la CENI (Commission électorale nationale indépendante), la FOSSEPEL est notamment chargée de sécuriser les lieux de meeting ou de manifestations publiques pendant la campagne électorale.
Elle a également pour mission de sécuriser les bureaux de vote, les candidats, les chefs des partis politiques et les démembrements de la CENI.
Dans un second décret, le général Ibrahima Baldé, haut commandant de la gendarmerie nationale et directeur de la Justice militaire, a été nommé commandant de l’unité spéciale de sécurisation des élections. Le directeur national de la sécurité publique, Mamadou Camara, a été nommé adjoint du général Ibrahima Baldé.

L’ex-PM de Guinée Mohamed Said Fofana nommé Médiateur de la République

L’ex-PM de Guinée Mohamed Said Fofana nommé Médiateur de la République

Dans un décret lu ce vendredi 9 février sur les antennes de la RTG, le chef de l’Etat, Pr. Alpha Condé, a nommé son ancien Premier ministre Mohamed Said Fofana au poste de Médiateur de la République, en remplacement du Général Facinet Touré dont le mandat de 7 ans non renouvelable arrive à expiration.

Le Médiateur de la République a pour rôle de résoudre à l’amiable les différends opposant les citoyens aux administrations ou aux autres organismes chargés d’une mission de service public. En cela, il joue un rôle prépondérant dans le maintien de la paix et de la quiétude sociale dans le pays.

Cellule de Communication